« Le Bolshoi et Ames Russes »

Vincent Perez – acteur français, réalisateur, photographe connu au niveau international a présenté son exposition de photos «  Le Bolshoi et Ames Russes » à galerie Accademia Fine Art de Monaco

Tout d’abord félicitation pour cette belle exposition. Est-ce que le théâtre Bolchoi pour vous représente et caractérise la Russie ?

L’art du ballet – c’est un diamant parmi les autres domaines de l’art, c’est pour cela le théâtre du Bolshoi qui signifie grand en russe et représente la Belle Russie, la Grande Russie. C’est ma deuxième exposition de photos liée à la Russie, la première s’appelait « De Vladivostok à Paris » et a été présentée le jour d’anniversaire de la galerie RuArts de Moscou.

Qu’est-ce que vous attire le plus l’art du ballet lui-même ou le talent exceptionnel des danseurs ?

J’adore l’art du ballet et sans doute je suis passionné par le talent des artistes. Certaines images ont été capturées lors d’une représentation du Lac des cygnes dans le fameux Théâtre du Bolshoi à Moscou. Elles ont été prises en très peu de temps, en coulisse ou à l’arrière de la scène où je m’étais créé un studio éphémère. Nikolai Tzisgaritzé, la star du ballet russe a été là, son regard exigeait et réconfortait me soutenait.

Quand vous filmez vos films en tant que réalisateur est-ce que vous faites 100% confiance à votre cameraman ?

Je fixe toujours moi-même le caméra. C’est très important pour moi.

Est-ce que vous pensez que la photographie c’est l’incarnation matérielle des sentiments, désirs de l’homme ? Vos souhaits aux amateurs de photos ?

La photographie est capable de capturer un certain état émotionnel, de souligner l’expression de mouvement. Les choses qui sont dèfois invisibles dans la vie, apparaissent sur les photos. Actuellement beaucoup de personnes font la photo, c’est dans l’air du temps, l’important c’est de trouver leur propre vision de l’homme et de la planète, un certain regard différent. C’est pourquoi je pourrais leur donner un conseil de trouver leur propre vision des choses et du monde.

Votre exposition est en rapport direct avec l’Année de la Russie à Monaco en 2015, et le théâtre Bolshoi est la carte de visite de la Russie dans un monde entier. C’est une coincidence ?

Je suis très heureux d’exposer mes photos à Monaco à Galerie Accademia Fine Art. Comme par hasards je n’ai pas été au courent de l’Année de la Russie à Monaco, donc on peut dire que c’est une heureuse coïncidence !

“Mes Amitiés” Vincent Perez

Merci pour l’inspiration, la joie et la chaleur dont respire votre travail photographique et pour votre l’amour à Russie et à Bolshoi !

Anna Alexandrova, www.rusinfo-mediterranee.com

image_pdfimage_print

Ce message est également disponible en : Russe